Cacao bloqué dans les ports et à l'intérieur du pays :Le Conseil du café-cacao se met à l'épreuve

CIVOX.NET
Dimanche 15 Janvier 2017 - 19:27


 

L’Depuis le mardi 10 janvier 2017, le Conseil du café-cacao (Ccc) a annoncé un plan pour « désengorger » les ports d'Abidjan et de San-Pedro, relativement au trop plein de cacao.

Deux bateaux d'Unicargo doivent procéder, en collaboration avec Somitrex logistics, à l'opération, sur les quais des ports d'Abidjan et de San Pedro. Par la voix de son président de Conseil d'administration (Pca), Lambert Kouassi Konan, le Conseil a annoncé un accord avec des armateurs européens, pour définir avec les membres de la délégation, des solutions pertinentes en vue de ce désengorgement envisagé de la «petite pointe de production ». Pour ce que le Ccc a appelé « petite pointe de production » due, selon le Pca, à des récentes pluies, déjà plus de 20 000 tonnes ont été embarquées pour les ports américains depuis San-Pedro. Sera-t-il possible de résoudre le problème en évacuant tous les produits bloqués ?
 

De nombreux producteurs sont septiques. Pour eux, les solutions dans ces cas de figure, ce sont des magasins de stockage. Par ailleurs, du fait de l'abondance des produits bloqués - 700 camions sont immobilisés à Abidjan et San-Pedro sans les produits restés dans les villes de l'intérieur - des engagements financiers ont été pris. Certains patrons de coopératives sont convaincus que l'affaire des produits bloqués a été négligée au départ. Toutefois, ils veulent bien voir jusqu'où ira le Ccc pour que les producteurs ne sortent pas perdants de la vente de la «petite pointe de production ». Surtout que l'information circule qu'ils seront payés plus tard.

 

Hermance K-N

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA