CPI/ Maintien en détention du président GBAGBO: La réaction de Brigitte Kuyo

Mardi 4 Juin 2013 - 08:44


CPI/ Maintien en détention du président GBAGBO: La réaction de Brigitte Kuyo
Camarades, je ne suis pas juriste mais il me semble qu'en Droit, si les preuves de l'accusation sont insuffisantes pour confirmer des charges, alors les juges les infirment et procèdent à la relaxe purement et simplement du prévenu qui, au demeurant est présumé INNOCENT.
En conséquence, la CPI (Cour Pénale Internationale) doit infirmer les charges et libérer immédiatement le président Laurent GBAGBO.
Camarades, nous sommes sur la bonne voie. Nous avons toujours dit que le dossier était vide car le Président GBAGBO est INNOCENT.
Mille fois merci à Maître ALTIT et à tous les avocats du Président pour ce début de victoire.
Félicitations à vous camarades résistants et à tous ceux qui dans l’ombre, ont mené ce combat même celui de la prière.
Cependant, mes chers amis, le Président GBAGBO n’est pas libéré. Notre combat continue. Nous devons mettre la pression sur la CPI. Il est encore temps pour elle de ne pas se ridiculiser devant l’Histoire.
Nous disons: CPI, Libérez GBAGBO car No GBAGBO no Peace et no Reconciliation.
Camarades, on ira jusqu’au bout comme dit un adage ivoirien : « c’est l’Homme qui a peur sinon y a RIEN » !!!
Laissez-nous nous concerter et attendez les mots d’ordre pour les prochaines manifestations.

Brigitte Kuyo, ex-Représentante .du FPI en France




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !