CNC ( Coalition Nationale pour le Changement ): Le FPI doit prendre les commandes pour engager une véritable dynamique de combat.

Vendredi 5 Juin 2015 - 00:25


Il est probable que le FPI (Front Populaire Ivoirien ) présidé par Laurent Gbagbo ne présente pas de candidat à la prochaine présidentielle en Côte d'Ivoire, tant que ses exigences ne trouvent pas satisfaction. Au nombre de ses exigences il faut compter entre autres la libération de Laurent Gbagbo, de Simone Gbagbo, de tous les prisonniers politiques, le retour des exilés, la création des conditions d'élections démocratiques, libres et transparentes. .. Cela n'empêche que le FPI soit dans une logique électorale pour l'avènement d'un changement démocratique en Côte d'Ivoire. Il pourrait donc dans cette logique apporter son soutien total à l'un des candidats. C'est ce qui explique son adhésion à la Charte de la CNC.
Cependant, le FPI affiche visiblement une présence qui est largement en deçà de ses capacités sur le terrain. Le FPI y figure comme quelque peu en retrait, laissant Mamadou Koulibaly faire la vedette de cette Coalition dans les médias. Or une fois passée l'euphorie de la signature de la Charte donnant naissance à la Coalition, l'image de traître de Mamadou Koulibaly ressurgit dans les mémoires et dans les consciences. Outre cette image de traître, son parti politique n'est pas représentatif sur le terrain, et l'homme souffre d'une sincérité politique douteuse après avoir bénéficié du financement illégal de son parti politique. Cette triple réalité indéniable fait de l'homme , qui de facto a pris la tête de cette Coalition, un véritable handicap pour celle-ci. La timide campagne de sensibilisation et de mobilisation débutée depuis quelques semaines dans des quartiers d'Abidjan et localités environnantes s'explique dans une certaine mesure par cet état de fait.
Les partis politiques , les Associations et les candidats à la présidentielle membres de la CNC doivent faire preuve de réalisme en se soumettant au jeu de la Real Politik. Ils doivent en clair confier la direction de la Coalition à un responsable courageux du Front Populaire Ivoirien, afin d'engager une véritable dynamique de combat démocratique pour mettre fin à la dictature dramanienne. Un responsable du FPI à la tête de la CNC, cela aura l'avantage d'une bonne connaissance du terrain et d'une grande mobilisation en s'appuyant sur des responsables locaux et non des délégations missionnaires de la CNC.
Nous pensons que c'est la seule voie de salut de la CNC, si elle est vraiment soucieuse d'atteindre ses objectifs.
Avoir été à l'origine d'une idée ayant donné naissance à une Organisation ne confère pas nécessairement la légitimité de la diriger ou de s'en faire la vedette médiaque.
Les bons choix et les bonnes stratégies politiques sont ceux qui conduisent aux victoires certaines.

Bobia Polinivici
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !