CHRISTINE ZÉKOU:" INVITE LE PEUPLE À NE RIEN LÂCHER FACE À L’OPPRESSION ET À FAIRE BLOC POUR FAIRE RECULER OUATTARA "

CIVOX.NET
Samedi 22 Octobre 2016 - 11:12


 
                    LE CODESCI – LA RONDE INTERMINABLE Communiqué
 
Conscientisation, Sensibilisation, mobilisation et action pour l’émancipation de la Côte d’ivoire en particulier et de l’Afrique en  général, tels sont les concepts qui ont motivés et animé les mobilisations du 20 octobre 2016 tant à Abidjan qu’à Paris.
Devant la mobilisation tout azimute du « front du refus » de la constitution de Monsieur OUATTARA, dans les rues d’Abidjan, les démocrates ont eu pour réponse de la part du pouvoir Dictatorial d’Abidjan : la répression, la barbarie et les détentions mobiles des personnalités tels que le président par intérim du FPI, SANGARE Abou Dramane, des honorables Mamadou COULIBALI et KACOU GNAGBO, la ministre Danielle BONI CLAVERIE … sans compter les nombres démocrates qui ont tenu à battre le pavé pour dire NON au référendum du Dictateur Alassane Ouattara.
A Paris, comme pour faire chorus à la mobilisation abidjanaise, les démocrates, panafricains, et résistants de la diaspora se sont donné rendez – vous à la rue Raymond Point Carré devant l’ambassade de Côte d’Ivoire en France. Montrant la mobilisation, la vitalité et la force des ivoiriens et des Africains de la diaspora,  les démocrates ont exprimé leur refus du référendum de Monsieur OUATTARA.
Le CODESCI – RONDE INTERMINABLE  
Félicite l’ensemble des marcheurs tant à Abidjan lieu de répression et d’oppression des opposants à la constitution, de Ouattara, qu’a Paris lieu de mobilisation de la diaspora consciente ;
Encourage les leaders opprimés  de la coalition du front du refus à demeurer ferme dans leur résolution à faire obstacle à l’imposture constitutionnelle de Alassane Ouattara.
Invite l’ensemble du peuple de Côte d’Ivoire à ne rien lâcher face à l’oppression et à faire bloc pour faire reculer le dictateur et ses suiveurs  dans leurs sinistres plans contre notre pays.
Rappelle la diaspora ivoirienne et Africaine que la liberté, la démocratie, la décentralisation et les valeurs qu’ils entrainent ; s’ils sont bons pour nos hôtes occidentaux, le seront plus encore pour nous autres ivoiriens et africains et nous redonnerons la dignité que trop d’années loin de la mère patrie nous ont ravis,
Dénonce et Condamne, le pouvoir d’Abidjan qui s’est fait une réputation de pouvoir dictatorial à tendance monarchique pour le malheur du peuple ivoirien.        
Demeure engagé à faire barrage à cette imposture du dictateur  OUATTARA.
 
Fait à Paris le 21octo




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !