Blé Goudé, un tribun à la CPI

Après plus d'un an de tergiversations, les autorités ivoiriennes ont décidé de livrer l'ancien leader des Jeunes patriotes à la Cour pénale internationale. Sans que son sort ne suscite l'émoi de ces foules qu'il mobilisait jadis...

Samedi 29 Mars 2014 - 04:45


Dire que le pouvoir ivoirien a hésité serait un doux euphémisme... Ce n'est qu'au terme d'un incroyable feuilleton médiatico-politico-judiciaire qui aura tenu tout le pays en haleine pendant plus d'un an que le gouvernement s'est décidé à livrer Charles Blé Goudé, 42 ans, à la Cour pénale internationale (CPI). Celle-ci formule quatre chefs d'accusation de crimes contre l'humanité à l'encontre de l'ancien leader des Jeunes patriotes : meurtre, viol, persécution et autres actes inhumains, qu'il aurait commis entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011, lors de la crise postélectorale.
La décision de le livrer à la juridiction internationale basée à La Haye (Pays-Bas) a été prise le 20 mars, lors d'un vote en Conseil des ministres. Chargé d'annoncer la nouvelle à la presse, Gnenema Mamadou Coulibaly, le ministre ivoirien de la Justice, n'a pas mâché ses mots : "Ce personnage incarne la violence et la douleur. C'est pour tourner définitivement la page que cette décision a été prise", a-t-il déclaré d'un ton ferme, comme pour faire oublier les tergiversations de ces derniers mois. Lire la suite...

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !