Bédié déchu

Vendredi 27 Février 2015 - 21:05


Aujourd'hui, nos quatre valeureux et courageux candidats du PDCI RDA, viennent de nous apaiser et nous rassurer de la suite du combat avec notre parti le PDCI RDA qui souffrait dans les mains de Bédié. Depuis Paris, nous étions dans le silence et nos prières pour que notre parti ne meurt pas. Dieu vient de lui accorder la survie politique ; rendons grâce à notre seigneur .

Mais au fait, de quoi il est question dans notre pays qui est devenu une société anonyme avec ses deux larrons? Au péril de la vie des ivoiriens, de tous les investisseurs et les amis de notre pays ne savaient où mettre de la tête tellement la peur et l'insécurité surnagent. Le président du conseil d'administration et le directeur général, viennent d'être stoppés net par nos quatre candidats. Bédié est devenu un grand drame pour tous les ivoiriens et voilà qu'il vient d'être destitué avant même qu'il n'achève le peu de l'héritage du père de notre jeune nation dont lui Bédié a contribué à la démolition par son incapacité.
 Nous prenons acte de l'engagement prodigieux et rassembleur de nos envoyés mandataires sûrs de la victoire, car si Ouattara veut tricher, il court à sa propre nuisance et perte. S'il ne triche pas, il perd ces élections. Il est donc prévenu et Bédié aussi , c'est vraiment dommage pour celui à qui la Côte d'Ivoire a tout donné.
 J'entends ça et là que la candidature du député Kouadio Konan Bertin, parait figurative; je dis à ceux-là de voir notre hargne nous jeunes ivoiriens majoritaires. Nous ne servons plus seulement de faire valoir, pour une fois que nous serons représentés à cette élection importante, dont KKB portera notre flambeau, il y a encore des hésitations. Ressaisissons nous, n'ayant plus cette grippe.
 Je lance un appel pressant à tous les membres des quartiers généraux des candidats, de prendre fait et cause de cette exemplarité d'union. Je lance aussi, un vibrant appel, à toutes les forces vives et à la société civile  à se joindre à nos candidats pour libérer notre pays des jougs de ces prédateurs économiques qui nous ont fait rêver et à la fin, nous ont servi de la haine et de la vengeance.
 De quel congrès Bédié veut léguer? De qui a t-il peur? Pardon, il n'est le président de notre parti et je voudrais proposer la mise sur pied d'un comité de gestion qui va armer nos candidats pour la victoire. ADO n'est que la solution finale. Le pont qui devrait lui permettre de prendre deux mandats, est maudit, car il passe tout son temps à boire de l'eau. L'appel du Dahico n'a pas pris. Merci à nos courageux cadres issus tous des rangs du PDCI RDA.
 Le président Houphouet Boigny a souri après l'acte que vous venez de poser et de là où il est, il priera pour que son pays ne sombre plus et n'aille nulle part que de rester en Côte d'Ivoire.

 A tous ces milliers de militants effrayés par l'attitude de Bédié, qui de peur de perdre leur emploi, jouent ce jeu dangereux, l'heure est venue d'exprimer à ces larrons que leur temps est révolu. Tous ceux qui sont terrés chez eux, sortez car des capables sont là pour nous donner la vie, l'espoir, l'assurance. Le vivre ensemble, le bien-être, la joie de vivre reviennent, ne ratez pas cette noble occasion.
                                                      
   JOEL ETTIEN
Président du renouveau du PDCI RDA France    
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !