Attentats à Paris : la France sous le choc

Au moins 129 personnes ont été tuées, 3502 blessées dont plusieurs en "urgence absolue" lors de six attaques quasi simultanées vendredi soir à Paris et près du Stade de France, avec pour la première fois en France des actions kamikazes. Attentats revendiqués par le groupe État islamique (EI). François Hollande a déclaré l'état d'urgence et un deuil national de trois jours.

Lundi 16 Novembre 2015 - 05:55


En tout, six attaques quasi simultanées ont été menées dans autant de sites, principalement dans les Xe et XIe arrondissements, avec de lourds bilans toujours provisoires. Des fusillades sont survenues dans plusieurs terrasses de bar et de restaurants, en particulier rue de Charonne (19 morts) et rue Alibert (au moins 12 morts). Dans un restaurant, Le Petit Cambodge, à l'intersection des rues Bichat/Alibert "c'était surréaliste, tout le monde était à terre, personne ne bougeait", a raconté une femme. La terrasse de la pizzeria La Casa Nostra rue de la Fontaine au Roi a été également balayée par des rafales de balles. Aux alentours du Stade de France, au moins trois explosions ont retenti vendredi vers 21h20 pendant que 80 000 personnes, dont François Hollande, assistaient au match amical de football France-Allemagne. Le public a été d'abord confiné puis évacué à la fin du match. Lire la suite...




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !