Appel controversé de Bédié à Daoukro Des militants exigent un congrès extraordinaire

Mardi 7 Octobre 2014 - 05:10


Le mercredi 17 septembre 2014, lors du meeting de clôture de la visite d'Etat de Monsieur Alassane Ouattara dans la région de l'Ifou, Monsieur Henri Konan Bédié a fait une surprenante déclaration qui a plongé les militants du PDCl RDA dans une profonde consternation. En sa qualité d'ancien président de la République et fils de Daoukro, Monsieur Bédié, comme pour voler la vedette à Monsieur Alassane Ouattara, s'est auto- proclamé Directeur de campagne de ce dernier qu'il a par ailleurs investi comme candidat unique du RHDP à l'élection présidentielle de 2015. Bien entendu, Monsieur Bédié n'a pas raté l'occasion pour vanter les actions de son illustre hôte à la tête de l'Etat depuis le 11 avril 2011. La Coalition pour le Respect des Résolutions du 12ème Congrès du PDCI RDA (CORREC-PDCI RDA) déclare sans ambages qu'elle s'oppose avec la der- nière énergie à l'étrange décision de Monsieur Henri Konan Bédié pour les cinq raisons suivantes:
1- Monsieur Henri Konan Bédié a fait sa déclaration en tant qu'ancien président de la République et en tant que Fils de la région de l'Iffou. En conséquence, il ne peut lancer un quelconque appel aux militants du PDCI-RDA car il n'a pas à revêtir la casquette de Président de parti au cours d'une visite d'Etat. Son appel n'engage donc pas les militants de ce parti. Dès lors, la Coalition pour le Respect des Résolutions du 12ème Congrès du PDCl-RDA (CORREC-PDCI RDA) s'étonne que certains membres des Instances, en principe garants de l'ortho- doxie du PDCI-RDA et du respect de ses textes, veuillent faire endosser la sortie de Daoukro de Monsieur Henri Konan Bédié par les Instances de notre parti.
2- Le 12ème Congrès du PDCI-RDA tenu les 3, 4, 5 et 6 octobre 2013 a adopté plusieurs résolutions dont l'une stipule notamment que le PDCI-RDA aura son candidat à la présidentielle de 2015 et que ce candidat sera un militant actif du parti. Il est injustifiable que Monsieur Henri Konan Bédié puisse ramer à contre-courant des résolutions du 12e Congrès. En piétinant les résolutions de l'organe suprême du PDCI-RDA, Monsieur Bédié remet en cause sa propre élection en tant que Président du parti, ouvrant ainsi la voie à sa propre destitution par l'usage des mécanismes appropriés. 3- En 2010, au plus fort de la crise ivoi- rienne, certains membres du RHDP avaient suggéré, pour éviter les déchirements, que la plate-forme désigne un candidat unique au premier tour de la présiden- tielle de 2010 afin de battre aisément le candidat du parti au Pouvoir. On se souvient que c'est Monsieur Henri Konan Bédié qui, sur RFI puis dans les pages de Jeune Afrique l'Intelligent, a rejeté cet appel, estimant que chaque parti composant le RHDP doit avoir son candidat au premier tour, selon les clauses de la plate-forme. C'est ce qui a été fait et le PDCI-RDA n'a eu qu'à respecter lesdites clauses en appelant à voter pour le candidat le mieux placé au deuxième tour, c'est-à-dire le candidat du RDR. Aujourd'hui, un certain calme est revenu et les crépitements des armes qu'on entendait en 2010 se sont tus. D'où vient donc le danger qui est si imminent au point qu'on veuille faire ce que l'on a refusé de faire en 2010, présenter un candidat unique au premier tour de la présidentielle de 2015.
3- Pour ce qui est de l'unification du parti, la Coalition pour le Respect des Résolutions du 12ème Congrès du PDCI RDA (CORREC-PDCI RDA) estime qu'il s'agit tout simplement d'une entreprise diabolique pour faire disparaître le PDCI- RDA. Souvenons-nous que le Père Fondateur nous a enseigné que lorsque, suite à un malentendu dans la famille, un fils claque la porte de la maison fami- liale, on garde cette porte ouverte pour que le fils qui est parti revienne plus tard, s'il en ressent la nécessité. C'est le RDR qui a claqué la porte il y a 20 ans. S'il veut revenir, qu'il revienne pour réin- tégrer la maison commune. Il n'est pas question de demander au PDCI-RDA de se saborder dans un attelage de type mon- golien avec le parti qui est issu de ses propres entrailles. Ce serait tout simple- ment aberrant.
4- La sortie de Monsieur Henri Konan Bedié à Daoukro, faisant d'un non-mili- tant de PDCI-RDA, le candidat unique du RHDP à la présidentielle de 2015 est une trahison à l'égard du PDCI-RDA et à la mémoire de son fondateur le Président Félix Houphouet Boigny. Cet acte justifie amplement que Monsieur Bédié soit déféré devant les organes statutaires du PDCI-RDA habilités à sanctionner les manquements graves de ses militants, notamment ceux qui portent atteintes à ses intérêts vitaux. En raison de ce qui précède, la Coalition pour le Respect des Résolutions du 2éme Congrès du PDCI RDA (CORREC-PDCI RDA) ne se reconnaît nullement dans la sortie hasardeuse de Monsieur Henri Konan Bédié qu'elle considère comme nulle et de nul effet. Elle invite les mili- tants du PDCI RDA à se mobiliser pour faire barrage à l'imposture. La Coalition pour le Respect des Résolutions du 12ème Congrès du PDCI RDA (CORREC-PDCI-RDA) demande aux militants du PDCI-RDA de s'en tenir strictement aux résolutions du 12ème Congrès et exige la convocation d'un Congrès extraordinaire en application des textes régissant le PDCI-RDA. Enfin, la Coalition pour le Respect des résolutions du 12èmc Congrès du PDCI RDA (CORREC-PDCI RDA) invite les militants du PDCI-RDA à se mobiliser pour aller, unis, vers la Convention prochaine qui désignera le candidat du PDCI RDA tel que le stipulent les résolutions du 12è Congrès du parti tenu les 3, 4, 5 et 6 Octobre 2013. Fait à Abidjan, le 30 septembre 2014

 Pour la CORREC-PDCI RDA

 Le Président L'ex-Député Konan Alla Raoul

Source: Le Nouveau Courrier N°1124 Du Lundi 6 Octobre 2014




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !