Ambassadeur d’Allemagne en RDC : « La Constitution parle de deux fois 5 ans et non 10 ans plus x »

CIVOX.NET
Jeudi 26 Mai 2016 - 18:02


Ambassadeur d'Allemagne (RDC)
Ambassadeur d'Allemagne (RDC)
L‘ambassadeur d’Allemagne en République démocratique du Congo, Wolfgang. Manig, est fin mandant. En bon ami, le diplomate allemand n’y est allé par le dos de la cuillère sur la situation préoccupante de la RDC. Il déplore que la Cour constitutionnelle n‘ait Interprété qu’un seul alinéa de l’article 70 de la Constitution ignorant le premier qui régit la durée du mandat présidentiel de cinq ans renouvelable
 une fois. Précisant que la constitution parle de « deux fois cinq ans, Et non dix ans et plus x ».

 Le diplomate allemand soutient que seule la constitution de la RDC peut garantir la démocratie. Tout aussi lia déploré le martyre que vivent les opposants en RDC et notamment les interdictions des manifestations. Sans ambages, le représentant de Berlin à Kinshasa a lâché que la coopération entre les deux Etats souverains dépendra du respect des préceptes de la démocratie. Dès lors, Kinshasa devrait comprendre que tout se tient. La communauté internationale va bientôt abandonner le stade des conseils pour envisager des sanctions. Le bureau conjoint de la Monusco suries droits de l’Homme est déjà instruit pour continuer le monitoring des violations des droits et libertés des citoyens en RDC. Ci-après, l’intégralité du message de l’ambassadeur d’Allemagne en RDC.

 

Au nom de l‘équipe de la coopération et en mon nom propre, je souhaite une cordiale bienvenue!

Je vous demande pardon pour la gêne occasionnée par les travaux de construction sur le site. Cette construction est symbolique pour le jour de la coopération germano-congolaise. En effet, avec nous, les Allemands, les processus de prise de décision durent parfois un peu plus longtemps. Mais dès que la décision est prise, sa mise en œuvre est engagée.

 

Et je peux rassurer nos partenaires congolais et internationaux : Nous sommes venus et nous restons. C’est pourquoi, nous rénovons tout de fond en comble pour les années et les décennies de coopération à venir.

 

Permettez-moi de vous présenter la brochure qui fait le tour d‘horizon et l’état des lieux de notre partenariat avec la République démocratique du Congo (RDC) aujourd’hui.

Elle est mise à votre disposition dehors ; merci de vous servir et de prendre des exemplaires pour ceux qui sont intéressés. La Brochure sera également disponible sur le site Internet de l’ambassade.

A ce stade, mes remerciements s‘adressent d ‘une part à mon équipe qui a assuré l’élaboration de cette brochure et d ‘autre part aussi les auteurs de chaque article.

Vous venez de voir un petit film. Il éclaire un aspect très important de notre coopération – à savoir la réconciliation entre les deux peuples qui se sont mutuellement fait beaucoup de souffrances. Ils ressentent encore les effets douloureux des guerres civiles africaines, et principalement celle qui eu lieu sur le sol de la. RDC, Il y a encore des massacres, des attaques armées et des viols. En effet, non seulement les crimes de guerre se poursuivent, mais aussi les éternels jeux de puissance se font sentir encore dans la région des Grands Lacs.

 L’Allemagne continue d’être prête à faire face au problème de base de la région. Parce que les causes et les effets ne sont pas limités à la région, ils se font également sentir en Europe. En raison du fait que le chemin des matières premières part du Congo vers les marchés internationaux, les souffrances des personnes déplacées et des réfugiés concentrent la l’attention de l‘importante machine de l‘aide humanitaire internationale. Nous espérons que cela va enfin cesser! Le dialogue entre les Congolais et les Rwandais est une modeste contribution significative, en particulier entre les jeunes à qui nous souhaitons un avenir pacifique car sur eux reposent nos espoirs.

 

Mesdames, Messieurs,

Le mot magique « dialogue » n’est pas seulement le moyen de premier choix pour la résolution des tensions transfrontalières. Il est également moyen de premier choix pour surmonter la crise intérieure de ce grand pays. Cependant, nous en tant que partenaires étrangers avons là peu de marge de manœuvre. La communauté internationale a joué seulement le rôle de la sage-femme congolais de la démocratie pour la naissance de l‘accord de Sun City. L’enfant, qui est né à Sun City, est maintenant dans la période critique de l’adolescence. Toute personne qui a des enfants connait les difficultés au moment de la puberté. Tout dépend maintenant de la façon dont les parents réagissent.

 

Vous, Chers amis congolais, vous êtes ces parents Négliger l’enfant, le priver d’amour le maltraiter, tout cela conduit à le sortir du droit chemin. surmonter la crise intérieure de ce grand pays. Cependant, nous en tant que partenaires étrangers avons là peu de marge de manœuvre. La communauté internationale a joué seulement le rôle de la sage-femme congolais de la démocratie pour la naissance de I ‘accord de Sun City. L’enfant, qui est né à Sun City, est maintenant dans la période critique de l’adolescence. Toute personne qui a des enfants connait les difficultés au moment de la puberté. Tout dépend maintenant de la façon dont les parents réagissent.

Vous, Chers amis congolais, vous êtes ces parents Négliger l’enfant, le priver d’amour le maltraiter, tout cela conduit à le sortir du droit chemin.

 

Mon gouvernement et mon Parlement à Berlin, attendent maintenant que la gouvernance politique de la RDC accepte pleinement cette responsabilité parentale. Si les parents se querellent à propos de la bonne éducation, cela peut aboutir au désastre. En notre qualité d ‘ex sage- femme de Sun City, nous ne le souhaitons pas.

Par conséquent, mon appel à toutes les forces politiques de la RDC est clair : mettez-vous enfin et sans condition autour de la table Faites confiance à l’autre.

De procédures fiscales mal déguisées en exil de traitement médical des candidats aux élections présidentielles, saper le travail des partis politiques d’opposition et de la société civile par l’interdiction de réunion et de rassemblement, mais aussi e refus catégorique de parler avec le médiateur de l’Union Africaine, M. Edem Kodjo, ne favorisent pas la confiance, Vous avez un document fondamental qui vous aide à gérer vos différends, à savoir votre Constitution. C’est seulement en protégeant et en la respectant, que votre enfant, la démocratie congolaise, après la puberté passera à un âge d’adulte responsable qui sait comment gérer la richesse du pays.

 

Permettez-moi un mot sur la Constitution: Son article 70 se compose de deux paragraphes. La Cour Constitutionnelle n‘a traité qu’un seul paragraphe qui réglemente l’installation du nouveau président élu. Le Cour présume ainsi ‘que I ‘autre paragraphe n’est probablement pas contesté, celui qui régit la durée du mandat présidentiel de cinq ans renouvelable une fois : deux fois cinq ans. Et non dix ans et plus x.

 

Mesdames et Messieurs,

Je l’ai déjà dit: l’Allemagne est venue pour rester. Le contribuable allemand apporte chaque année au Congo, un concours bilatéral, et aussi à travers l’Union européenne et de l’Organisation des Nations Unies de 260 millions d’euros. Ils sont nombreux les amis en Allemagne, qui, avec leur argent privé, soutiennent la jeune démocratie du Congo.

 

Je lance un appel solennel aux acteurs politiques congolais: ne mettez pas ce parrain de bonne volonté contre lui-même. En effet, il serait difficile pour moi de défendre notre coopération germano-congolaise à Berlin, lorsque les droits humains et civils ne sont ici que sur le papier, mais ne sont pas vécus dans la réalité. Pensez à votre enfant: La liberté et la démocratie en RDC!

 

Mesdames et Messieurs,

Si nous faisons le bilan de notre coopération aujourd’hui, nous pouvons en être fiers. Nous devons alors la célébrer à juste raison. Je serais heureux si mon successeur pourrait faire la même chose à la fin de son mandat. En effet, mon épouse et pour moi, nous quittons la RDC à la fin du mois de Juin, après trois années et demie riches et passionnantes dans ce grand pays ami. Nous voulons partir en bons amis et conserver un bon souvenir de cette époque. Merci de ne pas nous décevoir.

Vive la coopération germano-congolaise, vive la démocratie et la liberté en RDC !

 

Kinshasa, le 25/5/2016

Son Excellence Monsieur Dr.

Wolfgang. Manig

Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en RDC




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !