Allocution du Président du Comité d’Organisation au 2ème meeting de la Coalition Nationale pour le Changement (CNC) à la place Inch'Allah de Koumassi

Dimanche 28 Juin 2015 - 23:53


Allocution du Président du Comité d’Organisation  au 2ème  meeting de la Coalition Nationale  pour le Changement (CNC) à la place Inch'Allah de Koumassi

Place Inch’Allah  - Koumassi / Abidjan samedi 27 juin 2015

Honorables invités en vos grades et qualités respectives  ;
Valeureux militants de la CNC et démocrates ivoiriens  ;
Chers amis journalistes,
Samedi 20 juin dernier nous étions à la mythique place Ficgayo de Yopougon. L’opinion nationale et internationale a été témoin du déferlement humain qui a marqué le tout premier meeting de la CNC. Un meeting, propre qui s’est tenu avec des propos responsables, sans affrontements physiques, sans blessés et où l’on n’a eu à déplorer aucun mort.
Et pourtant que n’avons-nous pas entendu de la part des faucons du régime établi. Ceux-là parlant de la CNC ce sont des casseurs qui sont animés d’une volonté et d’un projet insurrectionnel. C’est en raison de ces préjugés que les marches éclatées des jeunes organisées sur l’ensemble du territoire national pour porter seulement à la connaissance des autorités administratives de chaque localité, le contenu de la charte de la CNC, ont été réprimées dans le sang, avec un manifestant découpé à la machette à Guiglo par des commerçants et transporteurs proches du parti au pouvoir. Trois bébés axphysiés par les gaz lacrymogènes à Gagnoa, de nombreux blessés et des manifestants arrêtés et encore en détention. Et nul ne sait si une enquête a été ouverte sur ces faits et l’impunité continue.
Nous disons du haut de cette tribune, plus jamais ça. Plus jamais ça. Nous sommes fatigués de mourir du fait de la violence de ceux qui nous gouvernent.
Voyez-vous, il a seulement suffit que la place Ficgayo qui a été à plusieurs reprises refusée à l’opposition lui soit accordée et que le meeting soit sérieusement sécurisé par la police nationale, comme ce fut le cas samedi 20 juin dernier à Yopougon, pour que ce meeting se déroule sans accroc et le ciel n’est pas tombé sur la tête du régime en place.
Gouvernants et sécurocrates, arrêtez d’être frileux et d’avoir peur de votre propre ombre  ; la Coalition Nationale pour le Changement est pour l’instauration d’une vie démocratique qui passe par l’adoption de la part de ceux qui nous gouvernent d’un comportement républicain. Vous avez commencé à en donner quelques signes, continuez dans ce sens.
Je l’ai déjà dit à la place Ficgayo, à Yopougon, et je le redis ici à la place Inch’Allah, les droits et libertés d’expression et de manifestations inscrites en lettres d’or dans notre Constitution ne sont pas négociables.
Pour un parti politique, un candidat à une élection de quelque nature qu’elle soit, occuper une place publique pour tenir un meeting est un droit et non une faveur faite par le prince régnant. Les places publiques ne sont la propriété privée de personne et appartiennent donc à tous les citoyens. Elles ne doivent donc pas être accordées seulement à des proches du prince régnant et refusées à ceux qui ne pensent pas comme lui. Ce malentendu semble aujord’hui être levé et est derrière nous. Du moins nous l’espérons et pour longtemps.
En étant samedi dernier à Yopougon et aujourd’hui à Koumassi à la place Inch’Allah la Coalition Nationale pour le Changement est dans son droit et ne bénéficie donc pas d’une faveur.
C’est pourquoi ce même droit doit être reconnu et accepté par le maire du plateau où la CNC entend se faire entendre le 08 juillet 2015 prochain sur la place de la République. Comme tout droit ce n’est pas négociable. Monsieur le maire du plateau la CNC arrive dans votre commune, apprêtez-vous aussi à la recevoir à bras ouverts.
Pour aujourd’hui, distingués invités, sachez que la Coalition Nationale pour le Changement que ses adversaires avaient raillé à sa naissance et à laquelle ils avaient prédit un destin de mort né, est plus que jamais débout et plus forte. Cette coalition arc en ciel est justement devenue plus forte de ses différences de couleurs qui s’expriment et qui, loin d’être une cacophonie s’harmonisent autour d’un idéal commun, la fin de la dictature dans notre pays pour l’avènement de la démocratie. Tel est le sens du changement dont la CNC porte le projet.
Les espoirs suscités par la Coalition Nationale pour le Changement rencontrent l’horizon d’attente des démocrates ivoiriens. C’est pourquoi les nouvelles adhésions à la CNC affluent en masse depuis la signature de sa charte dont le contenu va être explicités par les parties signataires qui vont se succeder à cette tribune au cours de ce meeting.
Le 15 mai 2015 à la cérémonie de signature, les signataires étaient au nombre de douze (12). Il y a une semaine sept (07) autres mouvements et partis politiques ont ratifié la charte de la CNC, portant ainsi le nombre des signataires à 19. Mais ce n’est pas tout, dix (10) autres nouvelles demandes d’adhésion à la CNC vinnent d’être enregistrées et bien d’autres demandes se signalent qui vont être signifiées bientôt. Les jeunes et et les femmes trépignent d’impatience pour voir les branches féminines et de jeunesses CNC être installées officiellement.
De même dans les différentes localités sur l’ensemble du territoire national des CNC locales, déjà même constituées attendent d’être formalisées, investies et mises en mission.
Mesdames et messieurs, honorables invités voici comment se porte la Coalition Nationale pour le Changement. Née il y a seulement 42 jours comme une petite rivière portée par douze ruisseaux, elle est devenue aujourd’hui un fleuve aux flots impétueux qui force le respect et admiration. Demain la CNC sera l’océan de tous nos espoirs, pour une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même, avec toutes ses filles et ses fils en liberté à commencer par le Président Laurent Gbagbo.
Vive la CNC, pour une Côte d’Ivoire démocratique, digne et prospère
Je vous remercie.

Prof Bruno Gnaoulé Oupoh
Coordonateur du Bureau Exécutif Restreint de la CNC
Président du Comité d’Organisation du meeting
place Inch’Allah Koumassi


 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !