Alassane Dramane Ouattara, le dictateur vendeur professionnel d'illusions

Vendredi 4 Septembre 2015 - 10:44


Il a fait une bonne propagande en épatant l'opinion avec du mensonge. Sa bonne communication sur le mensonge et des contre-vérités ont contribué à ce qu'il accède au pouvoir. Ouattara, c'est donc toujours le mensonge ; encore du mensonge mais rien que du dilatoire. Il tente encore de ruser. Mais sa bonne communication sur son cynisme va l'emporter. Depuis longtemps, la CNC parle de cette lettre à lui envoyée. Il a fallu lui adresser un message vigoureux pour qu'il tente d'embrouiller, il y a deux jours, les plus naïfs d'entre nous, sur l'absence de réception de la lettre évoquée. Le chef de l’Etat ivoirien étale partout son manque de sérieux. C'est propre à un imposteur.
 
 

Compatriotes, militants persévérants et déterminés pour la démocratie, amis de la Côte d'Ivoire et tous ceux qui sont pour une Afrique digne,
 
 

L'expérience nous a montré que l'imposteur Alassane Dramane Ouattara n'a pas réussi à se racheter, en ratant le tournant déterminant de la construction de la cohésion nationale. Évidemment, ceci explique cela. Mais pis, c'est que le chef de l'Etat ivoirien a du mépris pour les Ivoiriens en général et pour ses opposants en particulier. Rien de véritablement étonnant puisqu'il s'agit d'un dictateur féroce. Cependant il nous faut absolument intégrer, que ce monsieur ne veut pas discuter avec les autres acteurs de la vie politique ivoirienne afin de poser ensemble les bases d'une élection incontestable. Par ailleurs, de la même façon qu'il a rusé plus de quatre ans durant avec le terme "Réconciliation nationale ", il évoque une disponibilité à discuter avec l'opposition. C'est une diversion après la sortie déclarative de la CNC.
 
 

Pourquoi n'a-t-il pas maintenu le cadre de discussion initié après la manifestation du 20 juin à Yopougon ? Il s'agit donc en réalité là encore de gagner du temps. Nous savons tous que la forfaiture de l'imposteur est caractérisée. C'est pourquoi sans trop attendre, les responsables de la CNC, après les tournées de sensibilisation à l’intérieur du pays, doivent maintenant appeler le peuple dans la rue pour qu'il manifeste ses exigences de la pratique démocratique. La CNC est donc appelée à prendre ses responsabilités à ce moment décisif de l’histoire de notre pays où il faut des personnes « humaines », solidaires, disponibles et à l’écoute d’un peuple qui n’aspire qu’à la paix. Ce peuple qui a tout donné croyant pouvoir être compris en retour. Peuple de Côte d’Ivoire, sauvons le pays pour que d’autres combattants de la liberté nous soient solidaires.
 
 
 

Claude Koudou
 
 

 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !