"Affi Judas! Affi Judas !...": persona non grata à Gagnoa aux obsèques de la mère de Laurent Gbagbo

Vendredi 6 Février 2015 - 23:24


Image d'archives: Affi N'Guessan prenant un bain de foule
Image d'archives: Affi N'Guessan prenant un bain de foule
C'est ce samedi 7 février que la mère du président Laurent Gbagbo, maman Gado Marguerite, sera conduite à sa dernière demeure. Une forte délégation du Front populaire ivoirien (FPI) est donc  depuis hier à Gagnoa à l'occasion de la messe de requiem précédant l'inhumation. Affi N'Guessan et ses lieutenants  y ont marqué également leur présence pour accompagner la défunte mère à sa dernière demeure.
Mais après Yopougon- Figayo le week-end dernier, Affi N'Guessan n'en finit pas avec les humiliations subies de la part des militants de son parti. Ce fut encore le cas hier à Gagnoa où il a été hué par des militants et la foule. " Affi Judas ! Affi Judas! Affi Judas ! ...."  scandaient-ils   pour exprimer leur opposition à sa présence et, par-delà, à son obstination à présider le FPI , après avoir humilié et faire invalider la candidature de Laurent Gbagbo par la justice ivoirienne aux ordres de l'Exécutif. 
Ce refoulement est arrivé à son comble quand la population a bloqué le cortège funèbre pour exiger à Affi N'Guessan d'en sortir.
Affi N'Guessan tirera t-il les leçons de ce désamour entre lui et les militants de base du FPI ou s'obstinera t-il  davantage à se maintenir par tous les moyens à la tête du parti? En perte de légitimité, il ne semble pas pour autant prêt à démissionner de la présidence du FPI. Il ne veut sans doute pas commettre la même erreur que Mamadou Koulibaly. Ainsi, le FPI pourrait bien ne plus être pour Affi N'Guessan une fin mais un moyen sûr pour parvenir à ses fins. La récente décision gouvernementale de financement public exceptionnel des partis politiques d'opposition le confortera dans cette position. Ce financement  constituera inéluctablement une sève nourricière de son ambition personnelle de se présenter à la présidentielle de 2015. Et si ce financement était une prime déguisée à Affi N'Guessan pour accomplir sa mission d'accompagnement d'Alassane Ouattara à la prochaine présidentielle?
Pour le moins qu'on puisse dire, Affi N'Guessan est préparé à subir toutes les formes d'humiliations de la part des militants du FPI, pourvu qu'il demeure le président du parti.

Claude Ossadi.
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !