Affaire de corruption de la presse ivoirienne/ Pourquoi la Ministre Kaba Nialé doit démissionner, selon la FIDHOP

Lundi 3 Février 2014 - 06:06


Mme KABA NIALE, Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre chargée de l'Economie et des Finances.
Mme KABA NIALE, Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre chargée de l'Economie et des Finances.

DERNIER COMMUNIQUE DE LA FIDHOP AU SUJET DE:
"L'AFFAIRE KABA NIALE"

Le Président-Fondateur de la Fondation Ivoirienne pour l'observation et la surveillance des Droits de l'Homme et de la vie Politique (FIDHOP), Dr BOGA SAKO GERVAIS, voudrait "féliciter", au nom de la FIDHOP, la Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre chargée de l'Economie et des Finances dans l'actuel Gouvernement-Duncan, Mme KABA NIALE, pour avoir récemment "remplacé" - c'est-à-dire, limogé de leur poste - deux membres de son cabinet, en l'occurence le Directeur de Cabinet adjoint et le Chef de Cabinet. Cette annonce a été rendue public par le journal "L'Eléphant déchainé", à la une de sa parution n°223, du vendredi 31 janvier au lundi 03 février 2014.
En présumant que ces limogeages ont un lien évident avec l'affaire de tentative de corruption du Directeur Général de "L'Eléphant déchainé", M. ASSALE TIEMOKO, affaire dans laquelle la Ministre Déléguée a été clairement citée, le Dr BOGA et la FIDHOP sont définitivement convaincus que des tractations de corruption ont certainement eu lieu entre le cabinet de la Ministre et les journalistes MOUSSA TRAORE et ALAFE WAKILI, qui ont été sanctionnés par le CNP; avec ou sans l'accord de la Ministre déléguée elle-même.
Toutefois, la FIDHOP et son Président-Fondateur tiennent à souligner que devant la Nation ivoirienne, c'est plutôt la propre responsabilité de Mme KABA NIALE qui est engagée; puisque c'est elle qui est membre d'un gouvernement de la République, lequel doit rendre des comptes aux Ivoiriennes et aux Ivoiriens.
Certes, l'on pourrait admettre que la Ministre Déléguée à l'Economie et aux Finances a au moins le ("petit") mérite d'avoir limogé ses collaborateurs impliqués (vraisemblablement) dans ce projet sordide de corruption. Mais alors, en concluant qu'elle ne démissionnera donc pas d'elle-même - apparemment - pour sauver son honneur, qui aura l'audace de la limoger elle, tel qu'elle l'a fait pour les membres de son cabinet? Evidemment, PERSONNE: ni le Chef de ce Gouvernement, ni le Chef de l'Etat actuel n'oseraient!
C'est pourquoi, au nom de la FIDHOP, Dr BOGA SAKO GERVAIS souhaite "bonne continuation" à Mme KABA NIALE, dans ses fonctions de Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre chargée de l'Economie et des Finances.
ET QUE VIVE LA CORRUPTION AU SOMMET DE L'ETAT, SOUS LE REGIME OUATTARA!

Fait à Hambourg, en Allemagne, le 02/02/ 2014

Dr BOGA S. GERVAIS
Président-Fondateur de la FIDHOP

N.B: Le Titre est de la rédaction





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !