Affaire « Alassane Ouattara accorde un contrat de 120 milliards à Pierre Fakhoury sans appel d’offres » – Christian Vabé : « Le RPCI-AC exige l’annulation de ce contrat de dupes et l’ouverture d’une enquête impartiale »

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:15


Importante déclaration à la nation du RPCI-AC concernant l’attribution d’un contrat de gré à gré de 120 milliards de Fcfa (182 millions €) par le Président Alassane Ouattara à l’architecte Pierre Fakhoury

Le Rassemblement du peuple de Côte d'Ivoire Alternative crédible (Rpci-Ac) a appris par voie de presse qu'un énorme scandale financier secoue la présidence de la République de Côte d’Ivoire.
Ce marché, selon le quotidien français La Tribune, porte sur l’attribution sans appel d’offres d’un marché de 120 milliards de Fcfa (182 millions €) par le chef de l’Etat de Côte d’Ivoire à l’architecte Pierre Fakhoury.
Le RPCI-AC apprend également que ce contrat, qui viole toutes les conventions internationales et les règles élémentaires de bonne gouvernance et d’orthodoxie financière, concerne les travaux de bitumage de l’axe Divo-Guitry.
Le RPCI-AC apprend en outre que pour l’exécution de cet accord sans appel d’offres, placé sous l’égide de la présidence de la République, un accord quadripartite a été conclu le 10 Octobre 2016 entre la société PFO Africa, le ministère des infrastructures économiques, représenté par Patrick Achi, le ministère du budget ainsi que celui des finances. Et moins de trois semaines après la signature de ce contrat de gré à gré, les travaux démarraient avec une célérité inégalée.
Devant ce scandale financier sans précédant qui éclabousse la présidence de la République, au moment ou le contribuable ivoirien tire le diable par la queue, le Rpci-Ac exige la démission du ministre des infrastructures économiques Patrick Achi, du Ministre du budget Adbourahmane Cissé, ainsi que celui de l’Economie et de Finances, Adama Koné, pour mauvaise gestion, violation des règles élémentaires d’orthodoxie financière dans la passation des marchés publics;, et détournement de deniers publics.
Le Rpci-Ac exige l’annulation pure et simple de contrat qui visiblement ressemble à mille lieues à un accord secret entre copains et coquins.
Le Rpci-Ac exige en outre que le chef de l'Etat Alassane Ouattara, fasse dès cet instant, toute la lumière sur ce contrat de gré à gré qui éclabousse la présidence de la République et ternie durablement l’image de la Côte d’Ivoire et de son chef, qui était auréolé du prestige de technocrate issu de la haute finance internationale, notamment du Fonds monétaire international.
Le Rpci-Ac n’a pas connaissance que les contrats de gré à gré soient autorisés dans les arcanes de la haute finance.
Le Rpci-Ac exige l’ouverture d’un appel d’offres en bonne et due forme, selon les normes internationales, pour le bitumage de l’axe Divo-Guitry.
Le RPCI-AC invite sans délai le chef de l’Etat à s’adresser à la Nation pour prendre les mesures idoines suscitées et faire toute la lumière sur cette affaire, qui malheureusement n’est pas la première du genre qui éclabousse la présidence de la République.
Nous avons encore tous en mémoire le scandale
Des 412 milliards (600 millions €) du Programme Présidentiel d’Urgence dilapidés par le Ministre Gon Coulibaly, secrétaire général de la présidence http://www.ivoirebusiness.net/articles/affaire-scandale-financier-%C3%A0...
- A ce jour, malheureusement, toute la lumière sur l'utilisation de ces fonds n’a jamais été faite. Bien au contraire, monsieur Gon Coulibaly est pressenti pour être le prochain vice-président de la République http://www.ivoirebusiness.net/articles/affaire-412-milliards-du-ppu-dila....
Pour le RPCI-AC, la Côte d’Ivoire sous Ouattara est devenue la République des gros scandales financiers, et elle sera à coup sûr bien loin de l’émergence tant chantée par le pouvoir en 2020.

Fait à Paris le 06 décembre 2016

Pour le RPCI-AC
Christian Vabé
Président



AMPLIATIONS

DONALD TRUMP, PRESIDENT ELU DES ETATS UNIS D’AMERIQUE
PRESIDENT ALASSANE OUATTARA CÔTE D’IVOIRE
PRESIDENT ROCH MARC CHRISTIAN KABORE BURKINA FASO
PRESIDENT LAURENT GBAGBO ( COUR PENALE INTERNATIONALE LA HAYE)
FRANÇOIS HOLLANDE, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANCAISE (ELYSÉE)
BARACK OBAMA, PRESIDENT DES USA (MAISON BLANCHE)
VLADIMIR POUTINE, PRESIDENT DE LA FEDERATION DE RUSSIE
ALASSANE OUATTARA, PRESIDENT DE CÔTE D'IVOIRE
JACOB ZUMA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SUD-AFRICAINE
CHARLES KONAN BANNY, CANDIDAT A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2015
ESSY AMARA, CANDIDAT A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2015
KOUADIO KONAN BERTIN, CANDIDAT A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2015
CLAUDE BARTOLONE, PRESIDENT DE L'ASSEMBLEE NATIONALE FRANCAISE (PALAIS BOURBON)
BERNARD CAZENEUVE, PREMIER MINISTRE FRANCAIS (PRIMATURE)
DAVID CAMERON, PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE (10 DOWNING STREET)
PRÉSIDENT MACKY SALL (SÉNÉGAL)
ANGELA MERKEL (CHANCELIÈRE ALLEMANDE)
PRÉSIDENT OBIANG N'GUEMA BASOGO (GUINÉE EQUATORIALE)
JOHN KERRY, US SECRETARY OF STATE
GEORGE OSBORNE, CHANCELLOR OF THE EXCHEQUER
YAYI BONI PRÉSIDENT DE L'UNION AFRICAINE
DLAMINI ZUMA, PRESIDENTE DE LA COMMISSION (UNION AFRICAINE)
JEAN CLAUDE JUNKER PRÉSIDENT DE LA COMMISSION UNION EUROPÉENNE
NAJAT VALLAUD BELKACEM, MINISTRE DE L'EDUCATION NATIONALE
JEAN MARC AYRAULT, MINISTRE FRANÇAIS DES AFFAIRES ETRANGERES
BERNARD CAZENEUVE, MINISTRE FRANÇAIS DE L’INTERIEUR
CHRISTOPHE CAMBADELIS PREMIER SECRETAIRE DU PS FRANÇAIS
STÉPHANE LE FOLL PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT (MINISTRE DE L'AGRICULTURE)
SÉGOLÈNE ROYAL, MINISTRE DE L'ECOLOGIE
PRÉSIDENT DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT DE STRASBOURG (DÉPUTES EUROPÉENS) STRASBOURG DÉPUTES FRANÇAIS (PALAIS BOURBON)
SÉNATEURS FRANÇAIS (PALAIS DU LUXEMBOURG)
CONGRES AMÉRICAIN (CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET SÉNATEURS AMÉRICAINS)
COMMONS GRANDE BRETAGNE (DÉPUTES ANGLAIS)
BUNDESTAG (German Federal Diet) PARLEMENT ALLEMAND
MICHEL KAFANDO, PRESIDENT DE LA TRANSITION BURKINA FASO
Sénatrice Claire Mc Caskill (Missouri)
Senator Tom Udall (New Mexico)
Senator Pat Roberts (Kansas)
Senator John Mac Cain (Arizona)
Senator Christopher Coons (Delaware)
Senator Mike Crapo (Idaho).
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA