Adiaké : les éléments des Forces spéciales se révoltent, des tirs nourris entendus

CIVOX.NET
Mardi 7 Février 2017 - 14:19


 
 
     
 
 

La ville d’Adiaké est dans la tourmente depuis ce matin du mardi 7 février 2017. Des tirs nourris imputés aux éléments des Forces spéciales de la Base Lagunaire Maritime d’Adiaké se font entendre présentement dans cette localité. Selon une source sur place, ces soldats réclameraient la même prime que leurs collègues de Bouaké qui ont pris les armes en début janvier 2017.

Ces hommes seraient des militaires sous les commandements du Général Lassina Doumbia à qui ils reprocheraient de les avoir « grugés » sur la prime journalière de sécurisation des frontières. Au lieu de 8 000 F CFA par personne et par jour, le Général leur verserait la somme de 1000 F. Et au lieu de la rétribution mensuelle des soldats qui serait de 250 000 F, le Général Lassina Doumbia leur aurait versé 50 000 F en lieu et place.

Les Forces spéciales ont donc décidé de se faire entendre avec des tirs nourris retentissants depuis se matin dans la ville et bloquant les entrées et sorties de la Base Lagunaire Maritime d’Adiaké.

D.Tagro ( Abidjan .net)




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA