Abus de pouvoir, racket et harcellement sexuel à la MACA: Le Sergent Chef Guéi Babi Ernet au coeur du scandale.

Mardi 4 Août 2015 - 08:01


Le Sergent chef Guéi Babi Ernest
Le Sergent chef Guéi Babi Ernest

A la MACA (Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan) où la majorité d'entre eux sont incarcérés sans jugement, les prisonniers politiques ne sont pas encore au bout de leurs peines. En plus des tortures subies dont les sequelles et pathologies consécutives restent visibles sur ces damnés du régime Ouattara, la maltraitance fait depuis toujours partie de leur quotidien dans cette lugubre prison. L' un des principaux acteurs de ce traitement inhumain et sauvage reservé aux prisonniers politiques est le Sergent chef Guéi Babi Ernet de la garde pénitentiaire. Au sein de cette prison, ce triste et ignoble personnage n'hésite pas à abuser de son pouvoir pour parvenir à ses fins. Guéi Babi Ernet a plusieurs tours dans son sac pour tirer le maximum profit des prisonniers politiques et satisfaire ses penchants immoraux. Dimunition ou confiscation de la nourriture destinée au prisonniers politiques à l'entrée de la MACA, confiscation des dons destinés au prisonniers politiques font partie des agissements de ce garde pénitentiaire. Mais il n'y a pas que cela, le Sergent Guéi Babi Ernest s'adonne à la drague et au harcelement sexuel des femmes des prisonniers politiques, en plus du racket financier auquel elles et d'autres visiteurs sont soumis. Un racket dont la somme oscille entre 500 francs à 1500 francs Cfa à l'entrée de la MACA.
 

Les autorités de cette prison doivent savoir que , comme tous les autres prisionniers, les prisonniers politiques ont des droits qu'il faut respecter. C'est pourquoi des sanctions disciplinaires doivent être prises pour mettre fin aux pratiques condamnables de cet agent véreux.
 

 
 

Claude Ossadi
 


 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !