Abou Moussab al-Suri, le nouveau Ben Laden : le disciple qui pourrait être pire que le maître

La mort de Ben Laden, au lieu de mettre un terme aux agissements d'Al-Qaïda, aurait permis sa restructuration avec à sa tête le surnommé Abou Moussab al-Suri, soit "le Syrien". Le nouveau leader est à l'origine d'une réorganisation structurelle et idéologique du groupe.

Mardi 19 Novembre 2013 - 12:34


Abou Moussab al-Suri, le nouveau Ben Laden
Abou Moussab al-Suri, le nouveau Ben Laden
Atlantico : La mort d’Oussama Ben Laden le 2 mai 2011 n’a pas décapité l’organisation terroriste Al-Qaïda. De nombreux experts prétendent d’ailleurs qu’elle aurait même permis au groupe de se réorganiser en devenant une menace mondiale plus structurée, avec à sa tête un nouveau dirigeant, Abou Moussab al-Suri. Qui est justement ce nouveau chef ? Est-il le seul leader identifié d’Al-Quaïda et comment expliquer son ascension ?

Alain Rodier : Il est parfaitement exact que la mort de Ben Laden, loin d'affaiblir l'organisation ddjihadiste internationaliste, et semble l'avoir encouragé à poursuivre le combat avec comme nouveau prétexte de venger la mort de son leader devenu un "martyr". Il est vrai qu'il n'avait pas un rôle opérationnel prépondérant, préférant déléguer le détail des actions à son second, le docteur Ayman Al-Zawahiri et à des responsables locaux ou subalternes.

L'un d'entre eux, le Syrien naturalisé Espagnol par mariage Mustafa Setmariam Nasar(1), alias Abou Moussab al-Suri, alias Omar Abd Al-Hakim qui était un important stratège d’Al-Qaïda, a été libéré par le régime de Bachar el-Assad des prisons d’Alep fin 2011. Au printemps 2013, l’individu est toujours introuvable. Il est possible qu’il ait repris des responsabilités au sein de la nébuleuse terroriste de feu Oussama Ben Laden. Il était connu des services de sécurité espagnols depuis de longues années pour ses convictions islamistes affichées. Déjà en 2003, il était recherché par le juge Baltasar Garzon pour « activités terroristes en liaison avec Al-Qaïda ». Il était cependant considéré, jusqu'aux enquêtes portant sur les attentats de Madrid du 11 mars 2004, comme un « intellectuel propagandiste » mais (...)
lire la suite sur Atlantico




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !