ADO a pris feu

Samedi 24 Mai 2014 - 07:05


Alassane Dramane Ouattara se demande encore ce qui a pu se passer, comment une telle chose a pu se produire, quelles pourraient en être les conséquences directes ou indirectes au plan social et politique mais surtout au plan mystique pour son pouvoir satanique.Une jeune Dame du nom de Ouattara Mandjara vient en effet de tenter de s’immoler par le feu.C’était le mercredi 21 mai 2014, à 13 h 00, devant la clôture du Palais présidentiel au Plateau.
Elle s'est aspergée d'essence avant de s’auto-enflammer.Cette Dame aurait certainement brûlé vive et perdu ainsi la vie si, malgré la stupeur générale devant ce spectacle horrible qui reste une grande première en Côte d’Ivoire, certaines personnes de bonne  volonté n’avaient pas réagi promptement pour la sauver.Des voix crédibles venant de personnes encore lucides au RHDP comme Jean Blé Guirao, ont déjà confirmé que l’infortunée est bel et bien une militante active du RDR et une grande partisane de l’actuel chef d’état ivoirien dont elle a matériellement soutenu la campagne en 2010.Au-délà cependant de l’émotion et de la stupeur qui ont été très manifestes au sein de la population, au-délà des insinuations erronées et des honteuses tentatives de banalisation activées cyniquement par le régime RDR, quelle signification réelle peut-on donner à ce fait insolite?
 Disons-le tout de suite: Par cet acte qui intervient au moment  où le régime célèbre l’anniversaire de son accession au pouvoir, Dame Ouattara Mandjara n’est pas seulement allée réclamer une reconnaissance sonnante des services qu’elle a rendus.Elle est allée volontairement ou involontairement (peu importe)  mettre le feu à l’empire maçonnique et satanique qu’était en train de construire Alassane Dramane Ouattara sur les bords de la lagune ébrié.L’empire du mal installé depuis 2011 par le tyran vient ainsi d’être mortellement frappé en plein coeur.
La symbolique du feu est en effet très fortement ancrée et omniprésente dans le mysticisme de la franc-maçonnerie.Et même s'ils se donnent hypocritement le nom de "Frères de la Lumière", les francs-maçons ont terriblement peur du feu.Le feu détruit leurs pouvoirs, il réduit à néant toute leur puissance mystique.Pour être donc véritablement mieux compris, l’acte désespéré de cette jeune Dame doit alors être placé dans son contexte ésotérique et manichéen.Sous le règne diabolique de Dramane Ouattara, l’émergence et la persistance des Ténèbres en Côte D’Ivoire éveille à tout moment l’apparition de la Lumière. Celle-ci a cette fois été symbolisée par les flammes allumées par cette jeune Dame à la peau claire qui symbolisait déjà le feu.
Dans toutes les croyances, le Feu demeure l'un des plus grands symboles en raison de sa signification et de son rôle.Le feu est d'origine divine.Il provient du ciel, anime, vivifie et  spiritualise.Il constitue un grand thème initiatique.Tout au long de la Bible, nous découvrons que Dieu est Feu, Flamme et Lumière.La Lumière est une émanation du Feu et le Feu est une émanation de Dieu, donc Dieu.Abraham le découvre devant le buisson ardent. L'importance du Feu se révèle dans la gnose chrétienne, dans l'ésotérique soufique, dans la Kabbale.La symbolique du Feu s'étend à la chaleur magique, aux qualités des différentes eaux de feu, à la nature même de l'homme qui est feu, par la combustion de son corps, par la chaleur de son sang et de son haleine; par son énergie génératrice, par l’Esprit qui participe aussi à la valeur essentielle du Feu.
L’image de la Dame qui a tenté de s’immoler par le feu cadre parfaitement avec le combat manichéen qui reste avant tout la lutte des contraires.Nous voyons ainsi une Ouattara (femme) affronter son  contraire, c’est-à-dire un Ouattara (homme).Tout comme la Lumière s’oppose aux Ténèbres et le Bien au Mal, cette Dame était donc en réalité venue affronter le serviteur du Diable.Et si elle a choisi d’aller devant le palais présidentiel au Plateau et non à la rue Lépic pour s’immoler, c’est bien pour montrer sa cible principale, c’est-à-dire le pouvoir qui a détruit sa vie et qu’elle veut détruire.Les flammes dont elle s’est vêtue étaient en réalité de puissantes armes immatérielles et mystiques destinées à terrasser le dictateur démoniaque et sans coeur.
Dans la symbolique maçonnique, le feu est un élément qui purifie par la destruction et la réduction en cendres des choses impures, c’est la désintégration du mal.Si à sa mort l’homme est appelé à retourner à la poussière, c’est surtout parce que la poussière est la matière originelle d’où est sorti l’homme.Le feu crée la cendre, la cendre est poussière, anéantissement, mort et destruction.
En mettant donc le feu à son corps, cette Dame a libéré des énergies prodigieuses liées à la Lumière divine.C’est la colère de Dieu qui s’est ainsi abattue sur Dramane Ouattara.Dame Ouattara Mandjara a donc envoyé la mort et la destruction à Alassane Dramane Ouattara.La chute du tyran est donc désormais inéluctable. Beaucoup de religieux l'ont parfaitement compris:L’aura démoniaque d’Alassane Dramane Ouattara, est désormais ébranlée,les forces obscures qui l’entourent ont été consumées par les flammes et les ténèbres dans lesquelles il se mouvait constamment se sont désintégrées. Car la Lumière triomphe toujours des Ténèbres et la Vérité du Mensonge.

Océane Yacé, Politologue, Monaco.
oyace84@gmail.com




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !