A la découverte de la gastronomie Malienne

Samedi 2 Juillet 2016 - 23:24


A la découverte de la gastronomie Malienne
Malgré une baisse considérable de l’activité touristique dans le pays, le Mali demeure l’une des plus fascinante destination africaine. C’est un pays à fort potentiel touristique, avec quatre sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Notamment le pays Dogon, jadis parmi les région les plus visitées en Afrique de l’Ouest, le Djenné la plus grande ville en terre au monde, Tombouctou la ville mythique aux 333 saints et le Tombeau des Askia. A côté de ses sites historiques qui constituent  la vitrine de la destination Mali, il y a aussi une gastronomie riche et variée. Rédécouvrons quelques mets originaux malien avec Jumia Travel, acteur du tourisme en Afrique.

La gastronomie malienne n’est certainement pas la meilleure de l’Afrique mais elle tient une place de choix dans le cœur des populations. Elle s’est faite adopter par les nombreux touristes qui traversent le pays chaque année. Des mets originaux et succulents tels que ceux faits à partir de céréale et de riz qui sont les bases de l’alimentation de ce peuple. Cette originalité des mets donne à la gastronomie malienne sa popularité.

Le Tô est l’un des mets les plus consommés du pays. Fait à base de mil ou de maïs écrasé et agrégé à l’eau bouillante, ce plat se consomme généralement avec des sauces gluantes dont la sauce gombo (une sauce commune à presque tous les pays de l’Afrique de l’Ouest, faite à base du gombo, un fruit gluant).

Tout comme le Tô, le Fonio est également adulé par la population malienne. C’est une petite graine d’herbe sauvage à l’origine, qui est un peu difficile à écraser mais que les femmes arrivent facilement à dompter pour en faire du couscous bien raffiné.

On a ensuite le Fakoye, une sauce populaire du Nord du Mali. Riche en fer et très délicieuse, cette sauce est faite à base de feuilles de fakoye séchées et réduites en poudre verte enrichie par le beurre de Karité avec de la viande de bœuf  ou de mouton en générale.

Le foutou igname, le couscous saoudien et sarakolé, le riz gras, le tcheké, le Tiga de Gèna. Voici entre autres des originalités succulentes maliennes. Rassurez-vous, on ne retrouve pas que des mets locaux. Les plats européens, asiatiques et américains s’invitent aussi dans l’alimentation du peuple malien au grand plaisir des expatriés et tourismes.

Après les sites et architectures touristiques, la cuisine malienne est l’une des attraits touristiques du pays. Elle est variée, composée de divers mets issus de la tradition africaine, c’est l’identité culturelle du pays des 333 saints.


--
Dominique Eliane Yao
PR Jumia Travel / Côte d'Ivoire
 



Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !