27 Mars – 10 Avril 2011: " Duékoué 1 An Déjà". Une journée commémorative des victimes WÊ a eu lieu le 7 avril 2012

Vendredi 13 Avril 2012 - 12:43


27 Mars – 10 Avril 2011: " Duékoué 1 An Déjà". Une journée commémorative des victimes WÊ a eu lieu le 7 avril 2012
                                                                                           27 Mars – 10 Avril 2011

 


 


" Duékoué 1 An Déjà"


L'ARDEF-E: est créée par les Ressortissants de Duékoué vivant en France pour venir en aide aux populations traumatisées de l'Ouest ivoirien.
1.ooo, 2.ooo, 3.000, 4.000, 5.000 morts ? On ne le saura jamais. Mais la grande tuerie de Duékoué a duré plus d’une semaine, dans la ville, les villages, la brousse, pendant la période post-électorale. Aujourd’hui, Duékoué est une ville infecte. L’endroit pue la crasse, la sueur, la peur, la haine, la mort.
Depuis 2002, cette région de l’ouest ivoirien est envahie et devenue le théâtre des pires atrocités de la crise ivoirienne. Toutes les ethnies de la région en ont été victimes, mais la population autochtone Wê a, cependant été la principale victime de l'épuration ethnique.


Les Forces d'interposition ne se sont pas interposées.


 


Les Forces Armées ont laissé leurs armes pour fuir.


 


Les Grands Reporters n'ont rien rapporté.


 


Les Grands Témoins n'ont rien dit.


 


Les Grands Hommes n'ont rien fait.


 
Dans la ville de Duékoué et aux alentours des milliers de personnes ont trouvé la mort, plus de 100.000 personnes y sont réfugiées et y affrontent la faim, la misère et la mort.
En dépit du calme précaire qui règne, Duékoué est plongé dans un KO total et connaît tous les maux : prostitution juvénile, viols, vols, drogue, insécurité, famine, malnutrition, sida, et bien d’autres. Au vu de tout ça, il est impératif qu’un avenir meilleur pour nos enfants puisse se concevoir et se préparer en amont avec des repères identifiables.
Ainsi, le 7 Avril 2012, à la Mairie du 14è Arrondissement de Paris,
 
2, Place F. BRUNOT - 75014 P a r i s – Métro Mouton Duvernet – Ligne 4 les filles et fils de Duékoué ont rendu Hommage aux victimes de cette tragédie et ont organisé une levée de fonds pour les orphelins, laissés pour compte et presque sans assistance.
Nous exprimons notre profonde et entière gratitude. Merci de nous avoir aidés
à les aider.
Martine KEI VAO
La Présidente L’ARDEF-E





Résistance patriotique | Pensées politiques | Droit/Justice | Historique





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !